Les blogs partent en vacances

13 Juil

Comme chaque été, après une nouvelle saison, bien particulière en 2021-21, de publications, les blogs se mettent en pause et les rédacteurs d’articles partent se ressourcer pendant l’été.

Cette année, nous avons écrit et publié près de 300 articles sur l’ensemble des blogs et vous avez été plus de 3000 à nous lire chaque mois. Nous en sommes ravis et fiers et vous remercions tous, lecteurs fidèles ou occasionnels, de visiter l’un ou l’autre des blogs, voire tous, de La Médiathèque. Merci aussi de nous suivre, de commenter, de partager, parfois de compléter nos informations et d’échanger avec nous !

Nous vous retrouverons à la rentrée avec de nouveaux articles pour une nouvelle saison de publication. En attendant, nous vous souhaitons un excellent été, riche en repos et découvertes. N’hésitez pas à faire un tour sur nos blogs où vous attendent des dizaines d’idées de lectures, de films à voir, de musiques à découvrir, de promenades dans la Ville, de suggestions d’orientations ou de formations à venir ou encore d’innovations numériques étonnantes…

Bon été à tous !

L’humour en VOD pour cet été …

8 Juil
La Médiathèque Numérique vont accompagne pendant vos grandes vacances, une offre composée de plus de 3 200 programmes variés (cinéma français et international en courts ou longs métrages, documentaires, des magazines et spectacles) s’adressant aux passionnés comme à ceux en recherche de divertissement, sans oublier les enfants avec un choix de grande qualité (cinéma d’animation, classique…).

 A regarder 24H SUR 24H

Un peu d’humour par les temps qui courent ou comment garder le moral en passant un bon moment devant une bonne comédie ! Pour s’amuser à travers l’histoire, les dialogues, les personnages avec traditionnellement une fin heureuse, voici quatre comédies « Made in France » à voir en famille. Crise Covid oblige, certains films n’ont pas pu sortir sur nos grands écrans ou tout du moins pas longtemps, gardons le sourire, voici quelques nouveautés sur La Médiathèque Numérique (nouvelle fenêtre). Effacer l’historique (nouvelle fenêtre) De Gustave Kervern et Benoît Delépine avec Blanche Gardin, Denis Podalydès, Corinne Masiero, Vincent Lacoste … Synopsis : dans un lotissement en province, trois voisins sont aux prises avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Il y a Marie, victime de chantage avec une sextape, Bertrand, dont la fille est harcelée au lycée, et Christine, chauffeur VTC dépitée de voir que les notes de ses clients refusent de décoller.Ensemble, ils décident de partir en guerre contre les géants d’internet. Une bataille foutue d’avance, quoique… Énorme (nouvelle fenêtre) De Sophie Letourneur avec Marina Foïs, Jonathan Cohen, Jacqueline Kakou. Synopsis : ça lui prend d’un coup à 40 ans… Frédéric veut un bébé, Claire, elle, n’en a jamais voulu et ils étaient bien d’accord là-dessus. Il commet l’impardonnable et lui fait un enfant dans le dos. Claire se transforme en baleine et Frédéric devient gnangnan.

Antoinette dans les Cévennes (nouvelle fenêtre) De Caroline Vignal avec Laure Calamy, Benjamin Lavernhe et Olivia Côte. Synopsis : Des mois qu’Antoinette attend l’été et la promesse d’une semaine en amoureux avec son amant, Vladimir. Alors quand celui-ci annule leurs vacances pour partir marcher dans les Cévennes avec sa femme et sa fille, Antoinette ne réfléchit pas longtemps : elle part sur ses traces ! Mais à son arrivée, point de Vladimir – seulement Patrick, un âne récalcitrant qui va l’accompagner dans son singulier périple … Garde alternée (nouvelle fenêtre) De Alexandra Leclère avec Didier Bourdon, Valérie Bonneton et Isabelle Carré. Synopsis : Sandrine, mariée depuis quinze ans, deux enfants, découvre que son mari Jean a une relation extraconjugale. Passé le choc, elle décide de rencontrer sa rivale, Virginie, et lui propose un étrange marché : prendre Jean en garde alternée. Les deux femmes se mettent d’accord et imposent à leur homme ce nouveau mode de vie. La bonne épouse (nouvelle fenêtre) De Martin Provost avec Juliette Binoche, Yolande Moreau, Noèmie Lvovsky , Edouard Baer … Synopsis : Tenir son foyer et se plier au devoir conjugal sans moufter : c’est ce qu’enseigne avec ardeur Paulette Van Der Beck dans son école ménagère. Ses certitudes vacillent quand elle se retrouve veuve et ruinée. Est-ce le retour de son premier amour ou le vent de liberté de mai 68 ? Et si la bonne épouse devenait une femme libre ?

Faites votre cinéma à La Médiathèque Numérique !

Les dix ans du Salon Historique de Levallois

26 Juin

Après la dixième édition du Salon du Roman Historique, vous aurez peut-être envie de voir ou revoir des films historiques. Voici une sélection non exhaustive de films historiques, toute périodes confondues. L’occasion de voyager dans le temps.

Films sur une période historique

  • La guerre du Vietnam

voyage au bout de l'enferVoyage au bout de l’enfer (nouvelle fenêtre) de Michael Cimino (1978)

1968. Mike, Steven, Nick, Stan et Axel travaillent dans l’aciérie du bourg de Clairton, Pennsylvanie, et forment une bande très liée. À Clairton, les histoires de coeur vont bon train : Steven épouse Angela, bien qu’elle soit enceinte d’un autre, et Nick flirte avec Linda qui semble troubler Mike. Mais cette tranquilité est rattrapée par la guerre du Vietnam lorsque Mike, Steven et Nick sont mobilisés pour partir au combat… (Source Allociné)

L’avis de Romain Le Vern le 17 février 2021 sur Avoir à lire.com (nouvelle fenêtre)

Voyage au bout de l’enfer est une fresque sidérante qui, sur presque trois heures, décrit avec une intensité tripale inouïe les destins âpres de trois Américains moyens pendant la guerre du Vietnam. Un voyage qui ne s’oublie pas.

  • La Saint Barthélemy

La Reine Margot (nouvelle fenêtre) de Patrice Chéreau (1994)

Poussé par sa mère Catherine de Médicis, Charles IX contraint sa sur Marguerite à épouser Henri de Navarre. Ce mariage vise à apaiser le climat de tension qui règne en France, pays déchiré par les guerres de religion. Margot déteste son époux et aime avec passion son amant, La Môle. Les luttes entre catholiques et protestants prennent un tour sanglant, qui culmine avec le massacre de la Saint-Barthélemy. (Source Allociné)

L’avis de Mathilde Blottière le 10 avril 2016 dans Télérama (nouvelle fenêtre)

En 1994, la fresque historique de Patrice Chéreau sur les tueries de la Saint-Barthélemy bouleverse le genre, tel un somptueux ballet sanglant. Et fait écho à d’autres guerres civiles, en Yougoslavie et au Rwanda. Retour sur un projet dévorant et un tournage épique qui épuisèrent leurs protagonistes.

  • Le Watergate

les hommes du presidentLes hommes du Président (nouvelle fenêtre) d’Alan J. Pakula (1976)

En 1972, cinq hommes sont arrêtés pour avoir pénétré par infraction dans l’immeuble du Watergate où se situent les bureaux du parti Démocrate. Alors que l’affaire est présentée comme un simple fait divers, deux journalistes du Washington Post, Carl Bernstein et Bob Woodward décident de pousser l’enquête qui les mènera vers les plus hautes sphères du gouvernement. (Source Allociné)

L’avis de Fabrice Sayag le 24 janvier 2018 dans Les chroniques de cliffhanger.com (nouvelle fenêtre)

Qu’on veuille le regarder comme un grand film politique ou comme un thriller, All The President’s Men est un véritable condensé de tout ce qui fait la grandeur du cinéma américain lorsqu’il s’élève à ce niveau d’exigence et réunit autant de compétences de l’écriture du scénario à la mise en scène et l’interprétation.

Films sur des personnages historiques

gandhiGandhi (nouvelle fenêtre) de Richard Attenborough (1982)

De ses débuts comme avocat en Afrique du Sud défendant les droits de la minorité indienne à son retour dans son pays, où il a mené son peuple à l’indépendance, jusqu’à son assassinat en 1948, ce film retrace la vie de celui qui lutta en faveur de la communauté indienne par un combat pacifiste. (Source Allociné)

L’avis d’Olivier Curchod le 27 mai 1983 dans Positif.

Richard Attenborough a pris le parti de ne faire ni un documentaire historique, ni un grand film d’action : « Gandhi » est curieusement dédramatisé, sans doute parce que l’objet montré se suffit à lui-même. Ce que le film perd en intensité dramatique, il le regagne en dignité.

moliereMolière (nouvelle fenêtre) d’Ariane Mnouchkine (1978)

Fresque cinématographique retraçant la jeunesse de Molière avec l’Illustre Théâtre, et ses amours avec Madeleine et Armande Béjart. (Source Allociné)

L’avis de J.B. Morain le 1er janvier 1978 dans Les Inrockuptibles (nouvelle fenêtre)

Loin d’être un biopic bavard et ampoulé à la Guitry, le deuxième film de Mnouchkine après 1789 est une suite de tableaux expressionnistes, quasiment muets, une grande fresque de plus de quatre heures où souffle le vent de la liberté.

 

le dernier roi d'ecosseLe dernier roi d’Ecosse (nouvelle fenêtre) de Kevin Macdonald (2006)

Jeune médecin écossais tout juste diplômé, Nicholas Garrigan débarque en Ouganda en quête d’aventures et est décidé à venir en aide à la population. Peu après son arrivée, il est appelé sur les lieux d’un accident. Le nouveau leader du pays, Idi Amin Dada, a percuté une vache avec sa Citroen DS. (Source Allociné)

L’avis de Jean-Luc Douin le 13 février 2007 dans Le Monde (nouvelle fenêtre)

Le Dernier Roi d’Ecosse brosse le portrait d’un reître démagogue et diabolique, un assassin égocentrique qui voit des espions partout, mais use par ailleurs de son charme, prodiguant des efforts gamins afin d’être aimé. C’est l’immense Forest Whitaker qui l’incarne, tour à tour bouffon et patibulaire, brute ténébreuse aux vestes bardées de médailles ou colosse en kilt, arrogant sur son trône ou arborant airs débonnaires, belles voitures et jolies femmes.

Tous ces films sont disponibles à La Médiathèque de Levallois.

Faites votre cinéma à La Médiathèque!

Keanu Reeves ou le retour de John Wick …

25 Juin

Keanu Reeves, star de la saga Matrix, poursuit son ascension au box office ;  l’affection du public pour son personnage « John Wick » n’a jamais faiblit. En 2021 il reprendra à nouveau le fameux costume du tueur à gages : le tournage du quatrième opus a été annoncé pour cette année.

La saga « John Wick », c’est l’aventure d’un tueur continuellement traqué, de l’action, des combats d’arts martiaux, des fusillades à n’en plus finir pour un ballet sanglant et meurtrier, extrêmement bien chorégraphié.

Depuis la mort de sa femme bien-aimée, John Wick passe ses journées à retaper sa Ford Mustang de 1969, avec pour seule compagnie sa chienne Daisy. Il mène une vie sans histoire, jusqu’à ce qu’un malfrat sadique nommé Iosef Tarasof remarque sa voiture. John refuse de la lui vendre. Iosef n’acceptant pas qu’on lui résiste, s’introduit chez John avec deux complices pour voler la Mustang, et tuer sauvagement Daisy. John remonte la piste de Iosef jusqu’à New York. Un ancien contact, Aurelio, lui apprend que le malfrat est le fils unique d’un grand patron de la pègre, Viggo Tarasof. La rumeur se répand rapidement dans le milieu : le légendaire tueur cherche Iosef. Viggo met à prix la tête de John : quiconque l’abattra touchera une énorme récompense. John a désormais tous les assassins de New York aux trousses…

Keanu Reeves a une filmographie riche et très variée, beaucoup de seconds rôles au début de sa carrière, quelques « navets », des films devenus cultes à l’image de My own private Idaho, réalisé par Gus Van Sant (1991), qui a véritablement marqué le début de la carrière, de Point Break de Kathryn Bigelow ou de Speed de Jan de Bont (1994). Enfin Il a tourné de grands succès comme Dracula de Francis Ford Coppola et la saga Matrix des Wachowski.

Pour voir ou revoir les films avec Keanu Reeves (Nouvelle fenêtre)  les DVD vous attendent à la Médiathèque de Levallois …

Je ne résiste pas ! Je finis mon article par la bande annonce de Dracula, mon film préféré dans cette sélection. Film de Francis Ford Coppola sorti en 1992, d’après l’œuvre de Bram Stoker. Keanu Reeves y interprète le rôle de Jonathan Harker, le reste de la distribution principale est composée de Gary Oldman, dans le rôle du conte Dracula, de Winona Ryder dans le rôle de Mina Harker, d’Anthony Hopkins dans le rôle du professeur Abraham Van Helsing.

Synopsis : Transylvanie, 1462. Viad Drakul laisse la belle Elisabeta pour aller guerroyer contre l’envahisseur turc. Revenu victorieux du combat, il découvre le corps inanimé de sa femme, qui s’est suicidée à la fausse nouvelle de sa mort. Eperdu de douleur, il abjure sa foi et en appelle aux puissances du sang pour retrouver sa bien-aimée.

Faites votre cinéma à La Médiathèque !

Des périples à pied, mais de son canapé !

18 Juin

Voyageons au bout du monde et suivons ces explorateurs, aventuriers, scientifiques ou enfants qui n’ont d’autre choix que de parcourir leur chemin à pied. La Médiathèque a sélectionné quelques périples qui vous feront (presque) faire le tour du monde.

Un périple dans le Grand Nord : Arctic (nouvelle fenêtre)Joe Penna (2018)

Overgård (Mads Mikkelsen) se retrouve isolé en Arctique après un accident d’avion. Une rencontre inattendue le poussera à entreprendre une expédition pour trouver des secours. C’est un film de survie pratiquement sans dialogue dont l’intrigue est centrée uniquement sur le personnage interprété par Mads Mikkelsen. Sa performance entraine le spectateur dans cette nature hostile.

Un périple dans la jungle Sud-Américaine : The Lost City of Z (nouvelle fenêtre)James Gray (2016)

En 1906, la Société Géographique Royale d’Angleterre propose au colonel Percival Fawcett (Charlie Hunnam) de partir en Amazonie pour cartographier la frontière entre le Brésil et la Bolivie. Accompagné de son aide de camp Henry Costin (Robert Pattinson), leur quête les mènera sur les traces d’une cité perdue très ancienne. Une histoire inspirée de celle de Percival Harrison Fawcett, cartographe, archéologue et explorateur britannique du XXe siècle.

Un périple dans la nature française : Antoinette dans les Cévennes (en DVD – nouvelle fenêtre ou en VOD – nouvelle fenêtre) – Caroline Vignal (2020)

Dans un registre plus humoristique et aux paysages plus proches de nous, Antoinette dans les Cévennes raconte le voyage atypique d’Antoinette, partie sur un coup de tête rejoindre son amant dans les Cévennes, qui se retrouve seule à faire le chemin avec un âne. Pour découvrir une belle région et se détendre devant une comédie. Ce film a fait partie de la sélection officielle du Festival de Cannes 2020.

Un périple pour survivre : The Revenant (nouvelle fenêtre)Alejandro González Iñárritu (2016)

Hugh Glass (Leonardo DiCaprio) est un trappeur des Grandes Plaines américaines du début du XIXe siècle. Attaqué par une tribu amérindienne, puis par un grizzli, il est abandonné par ses coéquipiers. Poussé par son désir de vengeance, il décide de retrouver l’homme qui l’a trahi.
Adapté librement du livre Le revenant de Michael Punke publié en 2002, ce film a été douze fois nommé aux Oscars 2016 et en a remporté trois : l’Oscar du meilleur réalisateur, du meilleur acteur et celui de la meilleure photographie.

Un périple guidé par la curiosité : Stand by me (nouvelle fenêtre)Rob Reiner (1987)

Un classique, que vous aimerez découvrir ou revoir. Adapté du roman de Stephen King Le corps (nouvelle fenêtre), quatre garçons décident, à l’été 1959, de suivre les rails d’un train, espérant être les premiers à découvrir le corps d’un garçon de leur âge. Le rôle de Chris Chambers, l’un des quatre garçons, est joué par le regretté River Phoenix, frère de Joaquin Phoenix.

Sur les traces d’un prédateur : Marche avec les loups (en VOD – nouvelle fenêtre)Jean-Michel Bertrand (2019)

Enfin, pour terminer cette sélection, voici un documentaire de Jean-Michel Bertrand. Il fait suite à La Vallée des loups, et a nécessité une enquête de deux ans pour comprendre le fonctionnement et les comportements des loups qui quittent la meute. Une immersion en pleine nature.

Faites votre cinéma à La Médiathèque !

%d blogueurs aiment cette page :