Les oubliés

23 Août

Les acteurs oubliés  

1 – Helmut Berger

(1944-…)  

01-HELMUT-BERGER-–-EIN-LEBEN-IN-BILDERN---Schwarzkopf-&-Schwarzkopf-Verlag-–-Elisabetta-Catalano---005[1] 

Un regard perçant, un jeu hallucinant et halluciné, Helmut Berger est à la fin des années 60 l’acteur fétiche de Luchino Visconti.

En deux films,  Les Damnés et Ludwig – Le crépuscule des Dieux, Helmut Berger devient une star, un sex-symbol, et est déclaré l’homme le plus beau du monde ! Il entre alors dans la légende…

Je me souviens du choc que j’ai eu en le voyant pour la première fois dans Les Damnés. Il crevait l’écran, on ne voyait que lui. Sa beauté certes saute aux yeux, mais pas que… Son jeu très shakespearien nous happe et nous hante à tout jamais.

Subjuguée par sa douceur, mais aussi sa froideur, élégant et diabolique, Helmut Berger cultive les rôles ambigus, travesti chanteuse de cabaret dans Les Damnés, gigolo dans Une Anglaise romantique de Joseph Losey. D’ailleurs, Luchino Visconti disait de lui : « il incarne mieux que personne la perversion ». Un acteur « borderline » sans aucun doute.

Voici les Films disponibles à la Médiathèque.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :