Jeune et jolie

10 Oct

Dans son dernier film, François Ozon nous présente, en quatre chapitres, une jeune fille de 17 ans – Isabelle – qui découvre son nouveau pouvoir de séduction sur les hommes. Comme une toute autre expérience de l’adolescence, elle teste la prostitution et y prend goût. Jamais Ozon ne va tomber dans de la psychologie de basse qualité, il n’essaie pas d’expliquer: le spectateur est seul juge des raisons qui pousse cette jeune fille aisée à offrir son corps de la sorte. Un équilibre entre gravité et légèreté parfaitement illustré par la BO qui se balance entre les chansons de Françoise Hardy et celles plus actuelles et légères de M83, Crystal Castles ou encore Vitalic. Une mise en scène élégante, une actrice hypnotisante (Marine Vacth), une histoire amorale mais incontestablement émouvante et une BO parfaite font de ce film un immanquable de cet automne 2013.

Un film qui aurait également trouvé sa place dans le cycle « Révolte et séduction : au seuil d’un nouvel âge » du Cin’Eiffel de mars-avril 2013…

Retrouvez les autres films de Ozon à la médiathèque Albert-Camus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :