Guillaume Gallienne revisite l’humour yiddish : Les Garçons et Guillaume, à table

15 Nov

A partir de sa pièce éponyme, Guillaume Gallienne a réalisé son 1er film, Les Garçons et Guillaume, à table !, qui sort en salle le 20 novembre 2013 : comment devenir un homme lorsqu’on a une mère magnifique mais encombrante (et qui rêvait d’avoir une fille) ? Comme quoi on peut parfaitement être un goy de la  grande bourgeoisie parisienne et avoir un avatar de mère juive…

Le passage de la pièce au film semblait truffer de pièges, que Gallienne contourne le uns après les autres : il évite le théâtre filmé, même si certaines scènes de théâtre ponctuent le film, il réalise le casting parfait et ne joue plus que 2 personnages : Guillaume et sa mère. Il joue de façon inventive avec les cadrages et les raccords. L’ensemble devient un véritable objet de cinéma : on a coutume de dire que certains réalisateurs français auraient mieux fait de se faire psychanalyser plutôt que de commettre certains films, cette fois, on peut renverser la formule.

Guillaume Gallienne fait preuve d’un véritable sens de l’humour, celui dont on rêve : être capable de rire de soi, de parler de tout, dans les moments les plus compliqués de l’existence, avec dignité et pudeur, sans pour autant gommer la souffrance. Si le film nous touche, c’est probablement aussi, parce qu’il revêt un caractère universel : lors de la projection, les rires fusent, parfois à contretemps, parfois une peu trop fort… Chaque famille a ses histoires (oups ! j’ai failli dire névroses !),  ses mythologies et devenir adulte tient souvent du jeu de rôle.

Guillaume Gallienne se déplace encore toute la semaine dans des cinémas de quartier (je l’ai vu hier à l’Alcazar, à Asnières) pour présenter, en avant première, ce film tant attendu, depuis le Festival de Cannes. L’homme est drôle, brillant et possède un sens de la répartie savoureux. Alors si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas !

Publicités

2 Réponses to “Guillaume Gallienne revisite l’humour yiddish : Les Garçons et Guillaume, à table”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Nos meilleurs films de l’année : la sélection de Cin’Eiffel ! | Cin'Eiffel - 30 décembre 2013

    […] Vie domestique, Isabelle Czajka 3. A Touch of sin, Jia Zhang Ke 4. The Grandmaster, Wong Kar-wai 5. Guillaume et les garçons, à table!, Guillaume Gallienne   Line 1. Mud, Jeff Nichols 2. L’Inconnu du lac, Alain Guiraudie 3. […]

  2. Avis de tempête sur les César 2015 ? Les acteurs dans la tourmente… | Cin'Eiffel - 18 février 2015

    […] ce qui s’est produit l’an dernier ? A savoir récompenser Guillaume Gallienne et ses Garçons à table (5 César pour rappel) alors même que, face à son néanmoins très bon film, il y avait des […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :