Les objets incontournables au cinéma

23 Avr

N°3 Le pébroc, le riflard, le Robinson

 » Il pleuvait fort sur la grand-route, Ell’ cheminait sans le parapluie, J’en avait un, volé, sans doute, Le matin même à un ami ; Courant alors à sa rescousse, Je lui propose un peu d’abri, En séchant l’eau de sa frimousse, D’un air très doux ell’m’a dit « oui ». Un p’tit coin de parapluie, Contre un coin d’paradis, Elle avait quelque chos’ d’un ange, Un p’tit coin de parapluie, Je n’perdais pas au chang’, pardi ! ». (Georges Brassens, Le Parapluie)

Un petit rappel historique de cet objet incontournable et, qui sait, vous serez peut-être tenté par la collection printemps-été ! Au cinéma, un parapluie n’est pas seulement un « dispositif, portable et pliable, permettant de se protéger de la pluie et du soleil », c’est également :

 

 

 

Le parapluie apparaît dans bien d’autres films :

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :