Votre été ciné : le plein de films à Paris !

23 Juil

Cin’estival ! Alors que vient de s’achever le festival Paris Cinéma − avec en clôture le mythique film collectif de la Nouvelle Vague Paris vu par, en version numérique restaurée et en avant-première de sa ressortie en salles −, quelques infos pour continuer à en prendre plein la vue cet été, en plein air, ou non. 

Ciné lunaire ! Le festival Cinéma au clair de lune, du 31 juillet au 31 août, se décline en 9 séances de cinéma à la belle étoile aux quatre coins de Paris, tandis que, pour sa 24e édition, le Cinéma en plein air à la Villette se penche sur l’adolescence à travers une trentaine de longs et courts-métrages projetés en soirée, du 23 juillet au 24 août. Le Festival Silhouette vous invite quant à lui, du 29 août au 6 septembre, à « Faire le mur » au Parc de la Butte du Chapeau Rouge (Paris 19e) : chaque soir, un concert ouvrira la soirée pour ensuite, à la nuit tombée, laisser place à des courts-métrages de tous genres : fictions, documentaires, films expérimentaux, clips… Pour les plus jeunes, des séances spéciales seront également proposées en salle.

Ciné ludique ! S’il est facile de regarder un film d’animation, il est difficile de concevoir la quantité de travail qu’il a fallu pour le réaliser. L’expo Motion Factory : les ficelles du monde animé, à la Gaîté lyrique, propose jusqu’au 10 août de se plonger dans la conception des courts et moyens-métrages d’animation tactile, avec des décors et des personnages en bois, en papier ou en pâte à modeler. Une belle mise à l’honneur du talent de ces artisans du film. Plus spectaculaire, l’expo Star Wars identities, à La Cité du Cinéma en Seine-Saint-Denis, qui joue les prolongations jusqu’au 5 octobre, invite son public à découvrir objets, maquettes et costumes de la saga, à travers un parcours censé esquisser le portait psychologique des visiteurs.

 

Esprit ludique toujours, et jusqu’au 27 juillet, au cœur du cycle « Le Goût du jeu », au Forum des images, avec des films comme autant de terrains de jeux merveilleux, pour tous les âges. La Cinémathèque française rend par ailleurs hommage à l’audace et à la curiosité de son fondateur, pionnier de la conservation et la restauration de films, avec une programmation de films et une exposition, Le Musée imaginaire d’Henri Langlois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :