Benicio Del Toro : le Brad Pitt latino

16 Sep

Benicio del Toro nait le 19 février 1967 à San Germán (Porto Rico).

Il fait des études de commerce qu’il abandonne rapidement pour suivre une formation de comédien à la célèbre Square Acting School de New-York. Il apparait pour la première fois à l’écran dans des séries (Deux flics à Miami, Big top Pee-wee). C’est avec  son rôle de méchant dans Permis de tuer qu’il se fait remarquer. Récupéré par le cinéma d’auteur, il tourne principalement dans des films indépendants, dans lesquels il incarne surtout des rôles de voyous et de trafiquants de drogues.

Sa carrière s’accélère en 1995 avec sa performance dans Usual Suspects (Meilleur acteur dans un second rôle aux Spirit Awards). S’en suivent plusieurs rôles forts : dans Basquiat de Brian Singer (obtenant une seconde fois le Prix du Meilleur acteur dans un second rôle aux Spirit Awards), dans Nos funérailles d’Abel Ferrara, ou encore dans Las Vegas Parano de Terry Gilliam aux cotés de Johnny Depp.

La consécration arrive  avec deux films de Steven Soderberg. Une première fois en 2001, pour son rôle de policier mexicain dans Traffic, grâce auquel il reçoit de multiples récompenses (Oscar, Golden Globe, Ours d’argent…) et une seconde fois en 2008, avec son interprétation du Che Guevara dans le diptyque Che.

Il tourne assez peu mais toujours dans des films rencontrant un certains succès. On le voit alors dans Snatch, The Pledge, 21 Grammes, Sin City ou encore Somewhere.

En 2012, il passe à la réalisation en participant à l’un des chapitres de 7 jours à la Havane.

De notre côté, c’est avec un grand plaisir qu’on l’a retrouvé dans Jimmy P., aux côtés de Mathieu Amalric, le samedi 13 septembre à Cin’Eiffel+ en présence de Josef Schovanec !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :