Les scènes de combats au cinéma

25 Nov
La castagne, la baston, qu’elle soit psychologique ou physique, tient en haleine le spectateur et donne lieu à des scènes d’anthologies.
Des joutes verbales dignes du meilleur Audiard, des chorégraphies dignes des meilleurs salons d’arts martiaux, les duels au cinéma ne manquent pas.
Vous aimez les mots qui fusent, les corps à corps fiévreux, les mâchoires qui saignent, alors entrez dans l’arène en regardant ces combats confortablement assis dans votre fauteuil.
Petits bras s’abstenir !

Tous le monde a forcément en tête la scène de combat qui a marqué son enfance ou son adolescence. Point culminant du film où le suspens est à son comble, ces combats annoncent un tournant et font basculer le film. Petites pépites visuelles et sonores, ces images vous marquent, et exacerbent les tensions.
Effrayantes, émouvantes, le temps s’arrête pour quelques instants, ou s’étire à n’en plus finir. On vit cet affrontement, on pleure, on a mal, on frémit.

N° 1 Les duels psychologiques
  • Clarice Starling et Hannibal Lecter dans Le Silence des agneaux de Jonathan Demme
    Brillante agent du FBI, Clarice Starling est désignée pour interroger Hannibal Lecter, un ex psychiatre devenu psychopathe, afin d’élucider une série de meurtres atroces. Du duel classique entre le bien et le mal, Jonathan Demme nous entraîne dans un voyage au bout de l’impensable, aussi fascinant que repoussant. Hannibal fascine Clarisse parce qu’il est brillant, parce qu’il la fait basculer dans son inconscient pour faire ressortir un traumatisme… Un jeu du chat et de la souris morbide, dévorant qui, à l’époque de sa sortie, avait fait grand bruit.

Retrouvez Jodie Foster dans le rôle de Clarice (une des premières « profiler » ) et Anthony Hopkins dans le rôle d’ Hannibal dans la bande-annonce :

 

  • Antoine Gallien et Jérôme Martinaud dans Garde à vue de Claude Miller
    Classique du cinéma français, Garde à vue est un huis-clos étouffant entre un inspecteur et un notable suspecté de meurtre. Le film se déroule la nuit de la Saint Sylvestre dans un bureau au sein d’un commissariat. Un affrontement psychologique entre deux acteurs au sommet de leur carrière ! Lino Ventura, en inspecteur patient mais obstiné, subtil, face à Michel Serrault, mystérieux, hautain, que tout accable. Alors, Jérôme Martinaud est-il coupable ou innocent ? Peu importe. Les dialogues de Michel Audiard font mouche, incisifs. On passe de la douceur à la fermeté, provoquant une tension chez le spectateur. On est assiste à un combat sans merci. Un face à face dialogué magistral !

Retrouvez Lino Ventura dans le rôle de l’inspecteur Gallien et Michel Serrault dans le rôle de Jérôme Martinaud dans cet extrait :

 

Bientôt dans Les scènes de combats au cinéma : les duels physiques.

Publicités

Une Réponse to “Les scènes de combats au cinéma”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les scènes de combats au cinéma | Cin'Eiffel - 27 décembre 2014

    […] les duels psychologiques, place aux combats physiques. Le cinéma regorge de ces scènes tant attendues. Passage quasi […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :