Les secrets de Broadchurch cliff

4 Fév
Depuis le 5 janvier 2015, la chaîne ITV diffuse la deuxième saison* de la série policière Broadchurch, une série TV anglaise nominée dans plusieurs catégories des National Television Awards 2014. En parallèle, France Télévision vient de reprendre sur France 4 la première saison de cette série émouvante et grave qui avait déjà obtenu une belle audience lors de sa première diffusion sur France 2.

Une trame assez classique : le meurtre d’un jeune garçon, Dany Latimer, dans une petite ville côtière du Dorset, Broadchurch, une sorte d’Etretat à la sauce anglaise.  L’enquête est confiée au capitaine Alec Hardy (incarné par David Tennant, le dixième Doctor Who de la série de la BBC) , récemment nommé à son poste, et au lieutenant Ellie Miller (Olivia Colman), proche de la famille du garçon assassiné, et qui espérait le poste de Hardy. Le cadre est posé : une plage, l’ombre d’une falaise,  l’étroitesse d’une petite ville de province et l’immensité des paysages de bord de mer.

Des personnages en gros plan :

Dans cette petite communauté déstabilisée par le drame, l’important ce sont eux : les personnages. Leurs passés, leurs rivalités, leurs ambitions et les relations qui existent ou manquent entre eux. Ce qu’ils attendent à présent. Qu’est-ce qui se joue entre les habitants autour du meurtre de Dany, voilà ce à quoi les les policiers sont confrontés. Mais aussi, qu’est-ce qui se joue en sous-texte pour ce capitaine bourru et agressif, pour cette femme lieutenant dont le fils était l’ami de la victime ?

©Patrick REDMOND - © ITV Plc

©Patrick REDMOND – © ITV Plc

Très vite,  l’enquête passe au second plan pour nous plonger au cœur de l’humain. Au-delà de la résolution de l’affaire,  ce sont bien les relations humaines le vrai sujet et ce sont elles qui donnent à cette série sa puissance émotionnelle. Parce que chaque personnage doit faire face à ce que la violence réveille en lui : ses contradictions et conflits intérieurs.

Les raisons d’un succès :
  • Des saisons courtes : 9 épisodes.
  • Du suspense : aucune information sur une éventuelle continuation en saison 3 🙂
  • Une réalisation impitoyable :  une mise en image spartiate de la souffrance et du deuil.
  • Une intrigue impeccable : riche en surprises, renversements de situation et frustrations en fin d’épisode.
  • Une violence contenue, une étrangeté du quotidien bouleversé qui devient quasi poétique.
Les raisons de mon engouement :

La pureté des images comme détourées , les gros plans appuyés, la musique de Olafur Arnalds, la lenteur volontaire de certaines scènes, l’étrangeté de l’atmosphère à mi-chemin entre Les Oiseaux d’Hitchcock et Top of the lake de Jane Campion, les réminiscences de romans de Daphné du Maurier, Margaret Drabble ou des polars de Bill James. L’impression de voir une fresque de Masaccio de la Renaissance italienne où les personnages défilent, graves, leurs sensibilités mises à nu malgré leurs expression austères.  Et bien sûr, les fragilités que tous cachent sous d’apparentes forces, pouvoirs et autres illusions trompeuses. Broadchurch, c’est une série à la force abrupte, semblable à cette falaise qui est l’identité de la ville, c’est la force de ce qui n’est pas dit et peu avoué mais qui explose sur l’écran : la fragilité de l’être humain, assemblage complexe fait de passé, de violence et de sentiments.

DERNIERE MINUTE : à  l’heure où j’écris cet article, l’épisode 3  de la saison 2 vient de faire scandale pour une scène de sexe impliquant le lieutenant Miller… Pendant quelques heures, l’épisode n’a plus été  disponible sur le site de la chaîne : « No longer available » puis le message  a été remplacé le lendemain par : « CONTAINS STRONG LANGUAGE AND SCENES OF A SEXUAL NATURE ».

* La saison 1 vient de se terminer sur France 4, mais est visible sur Netflix et autres streaming légaux :-). La saison 2 est à voir sur le site d’ITV.

Publicités

Une Réponse to “Les secrets de Broadchurch cliff”

Trackbacks/Pingbacks

  1. La rentrée des séries ! | Cin'Eiffel - 26 septembre 2015

    […] Énorme succès de la BBC, Happy Valley remporte autant l’adhésion que l’excellente Broadchurch. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :