Quentin Tarantino réinvente son cinéma

12 Fév

Quentin Tarantino est né le 27 mars 1963 à Knoxville (Tennessee, Etats-Unis).

Au début des années 80, il prend des cours de théâtre. Après quelques petits boulots, ce féru de cinéma obtient un job dans un vidéo-club et rencontre Roger Avary avec qui il partage cette passion dévorante et éclectique pour le 7ème art.

Quentin Tarantino débute au cinéma comme scénariste de True romance et Tueurs nés, ce qui lui permet ainsi de financer son premier film : Reservoir  dogs sort en 1992 et pose un nouveau regard sur le polar gangster. Le public  découvre alors la nouvelle star du cinéma indépendant américain. En 1994, il réalise  Pulp  fiction, Palme d’or à Cannes la même année et Oscar du meilleur  scénario : avec cette réalisation, il donne une nouvelle dimension à la violence du film noir. Il tourne ensuite Jackie Brown, adapté du roman Rum Punch d’Elmore Leonard, rendant alors hommage aux films des années 70 de la blaxploitation.

En 2002, il retrouve son actrice fétiche Uma Thurman dans le dyptique Kill Bill où il mélange le western spaghetti et le film de sabres japonais. Puis le cinéaste participe à l’adaptation de la bande dessinée Sin City aux cotés de Robert Rodriguez et Frank Miller. En 2007, il revisite un nouveau genre : celui des séries B des cinémas de quartier des années 60-70 et réalise l’un des deux films du projet Grindhouse Boulevard de la mort, road-movie meurtrier, tandis que Robert Rodriguez tourne Planète Terreur. Toutefois le concept ne séduit pas le public français.

Le succès est de retour avec son film de guerre uchronique Inglourious Basterds ainsi qu’avec Django Unchainedwestern se déroulant dans les derniers temps de l’esclavage aux Etats-Unis. Dans ses films où il fait de brèves apparitions, la distribution est toujours prestigieuse  : on y voit ainsi ses acteurs fétiches que sont Harvey Keitel, Samuel L. Jackson, Tim Roth, Michael Madsen ou encore Christoph Waltz.

Dans son nouveau film The Hateful Eight (sortie prévue en 2015), Kurt Russel et Zoë Bell seront à nouveau à l’affiche, deux acteurs que vous retrouverez au casting de Boulevard de la mort présenté jeudi 12 février à Cin’Eiffel en présence d’Ugo Batini, philosophe et spécialiste de cinéma.

Faite votre cinéma à la Médiathèque !

Publicités

4 Réponses to “Quentin Tarantino réinvente son cinéma”

  1. dmshaeffer 16 février 2015 à 7 h 05 min #

    A reblogué ceci sur Le Francais Intermediaire – Printemps 2015.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les oubliés | Cin'Eiffel - 13 avril 2015

    […] le rôle d’un avocat cynique. Et même s’il a raté un rôle dans Reservoir Dogs de Quentin Tarantino (1992), sa carrière est bien remplie et pas finie […]

  2. Kurt Russell traque la Chose | Cin'Eiffel - 16 avril 2015

    […] d’Elvis. En 2007, il est Mike, le cascadeur psychopathe de Boulevard de la mort réalisé par Quentin Tarantino (que Cin’Eiffel a projeté le 12 février dernier) et sera à l’affiche de son […]

  3. Ça swing au cinéma ! | Cin'Eiffel - 2 mai 2015

    […] Travolta contre Uma Thurman dans Pulp Fiction de Quentin Tarantino […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :