Ça swing au cinéma !

2 Mai

 

Mercredi 29 Avril, c’était la journée internationale de la danse. Alors si vous aimez la danse de salon, si vous pleurez à chaque diffusion de Billy Elliot, si vous rêvez d’avoir comme partenaire John Travolta pour un disco endiablé, si vous connaissez par cœur la chorégraphie de Dirty Dancing, et bien sûr si vous vibrez chaque année à l’annonce du  programme de Danse avec les stars, vous êtes un danseur addict.

Lorsque l’on parle de danse au cinéma, un large panel de chorégraphies s’offre à nous. Des comédies musicales aux chorégraphies déjantées (qui frisent le ridicule) pour mettre de bonne humeur, en passant par le ballet filmé pour parfaire sa technique, des danses dans les films comiques ou dans les films d’actions, il y a en pour tous les goûts.
A vous de choisir.
Alors, on danse ?

  • Les danses en couples et les danses de salon
    Il en existe une quantité infinie et rien de tel pour rapprocher les corps et les cœurs. Parmi elles, la valse, le tango, la samba, le Rock’n Roll. Si vous souhaitez améliorer la posture du corps, si vous êtes timide, c’est l’occasion de vous exprimer, de vous détendre. Après rien ne vous empêche de tester les danses plus spectaculaires comme le rock acrobatique.

Pour vous entraîner, retrouvez ces danses dans quelques extraits de films.

Tango de Carlos Saura (1998)

– Le superbe documentaire Dancing in Jaffa de Hilla Medalia (2014)

  • Les scènes de danse dans les films Bollywood
    Dans ces films qui durent au moins deux heures, les séquences dansées et chantées sont attendues avec impatience par les spectateurs qui, pour la plupart, connaissent les films par cœur. Le spectacle est aussi dans la salle !

Slumdog Millionaire de Danny Boyle (2008)

Devdas de Sanjay Leela Bhansali (2002)

  • Les solos de danse
    Les solos de danse sont l’occasion de voir le travail effectué par les acteurs qui se doivent d’être au plus près de la réalité. On les voit ainsi répéter leurs mouvements encore et encore, souffrir, pleurer, et enfin briller sur scène.

Natalie Portman dans Black Swan de Darren Aronofsky(2011)

Jamie Bell dans Billy Elliot de Stephen Daldry (1999)

  • Les « battles »
    A l’origine, les « battles » sont des défis chorégraphiés entre deux ou plusieurs troupes de danse hip-hop ou danse de rue.

Les Jets contre les Sharks dans West Side Story de Robert Wise (1961)

John Travolta contre Uma Thurman dans Pulp Fiction de Quentin Tarantino (1994)

Nous vous invitons à découvrir ces films sur ce thème à la Médiathèque en cliquant sur les affiches pour voir leur disponibilité :

 

les chaussons rougesle balreservoir dogsspectaclemontyEté violent

Pour finir, une petite compilation en vidéo et vous serez le maître du « dancefloor » !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :