Les Mille et une folies de Michel Gomes

4 Sep

Œuvre hors norme, Les Mille et une nuits de Michel Gomes a été présenté à la Quinzaine des réalisateurs du dernier festival de Cannes  : un film en trois volumes ou la vision folle et contemporaine d’un Portugal en crise.

Incontestable héritier des grands réalisateurs portugais du 20ème siècle (Oliveira, Monteiro, Rocha), Miguel Gomes signe un film magistral dans lequel il tente et réussit l’improbable pari de réconcilier le politique et le poétique !

A la façon des contes des Mille et une nuits, Shéhérazade se fait la voix de Gomes : il nous livre, sous cette forme, une vision inspirée d’un pays en crise, touché par les mesures d’austérité imposée par l’Union européenne. Ce qu’il nous montre dans ces trois volets (L’Inquiet, Le Désolé, L’Enchanté), ce sont les perdants de l’Histoire, les laissés-pour-compte, celles et ceux qui n’ont plus rien à quoi se raccrocher et qui retrouvent, dans cette nécessité, un certain esprit de solidarité, de collectivité et d’entraide, de poésie. On pense notamment à ces hommes, dans le troisième volet, qui élèvent des pinsons pour leur apprendre à chanter : tous désœuvrés, ils parviennent à transfigurer leur quotidien grâce à cette pratique séculaire et patrimoniale, et à porter le destin du Portugal bien au-delà de ses frontières.

Les Mille et une nuits - L'InquietPour élaborer son scénario, Gomes s’est appuyé sur le témoignage de journalistes ayant parcouru le territoire portugais entre 2013 et 2014. Sans savoir précisément où ses intuitions le mèneraient, n’ayant pas la certitude que le matériau recueilli aboutisse à un film, il nous livre, au final, une radioscopie sèche et rêvée de ce Portugal prêt à mourir, mais toujours debout. Le tout forme un film pris constamment entre documentaire et onirisme, entre brutale réalité et rêverie éveillée, entre cynisme et fantaisie ! On y rit et on y pleure. L’histoire de ces mille et un anonymes, si l’on peut dire, est réécrite, réinventée par la mythologie des Mille et une nuits.

Ce film, dit, écrit autant qu’imagé, est universel et intemporel, comme peuvent l’être les contes des Mille et une nuits qu’imagine inlassablement Shéhérazade pour rester en vie.

Le film, à la manière du Nymphomaniac de Trier, est alors semblable à un récit filmé qui concentre en lui tous les genres artistiques pour proposer une réflexion comme un retour sur soi de ce pays en décomposition.

Les Mille et une nuits 2Le troisième volet en particulier fait une large place au récit écrit, poussant au plus loin la référence aux contes arabes originels. La voix off de Shéhérazade a disparu pour laisser la place à l’incrustation sur l’écran des textes mêmes. Tout le film devient transposition et déplacement. Nous passons constamment de récits quasi mythologiques à leur incarnation contemporaine dans des hommes de ce 21ème siècle déclinant. Shéhérazade, c’est Miguel Gomes faisant le récit de son pays et de son peuple. Shéhérazade, c’est le Portugal qui dit son histoire, qui la retient en la transfigurant. Shéhérazade, c’est le peuple qui essaie de survivre.

Cette omniprésente figure féminine prend donc le relais du réalisateur qui, dès le début du premier volet, quitte le lieu de tournage et s’enfuit, incapable de poursuivre l’aventure de ce récit qu’il a commencé et qui semble le dépasser.

Les Mille et une nuits de Miguel Gomes est un film très ambitieux. Bien sûr, certains passages sont longs et quelques fois l’ennui guette. Mais l’ensemble est si imprévisible, inattendu, grandiose et maîtrisé qu’on ne peut que se réjouir de compter dans la nouvelle génération de réalisateurs des créateurs tels que Miguel Gomes  : un cinéaste qui ose le cinéma !

Benoît N.

Publicités

3 Réponses to “Les Mille et une folies de Michel Gomes”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les ressources en ligne que vous ne pourrez plus ignorer en 2016 | Declic Musique - 31 décembre 2015

    […] seulement après leur sortie en salle ! Par exemple, en ce moment, vous pouvez voir le sublissime 1001 Nuits de Miguel Gomes […]

  2. Les ressources en ligne que vous ne pourrez plus ignorer en 2016 | Liseur - 31 décembre 2015

    […] seulement après leur sortie en salle ! Par exemple, en ce moment, vous pouvez voir le sublissime 1001 Nuits de Miguel Gomes […]

  3. Les ressources en ligne que vous ne pourrez plus ignorer en 2016 | Cin'Eiffel - 31 décembre 2015

    […] seulement après leur sortie en salle ! Par exemple, en ce moment, vous pouvez voir le sublissime 1001 Nuits de Miguel Gomes […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :