Festival de Cannes 2016 : derniers jours de compétition

20 Mai

Plus que deux jours de compétition officielle et quatre films avant le palmarès, dimanche 22 mai (19h15).

Vendredi 20 mai

Le très engagé Sean Penn est pour la deuxième fois en compétition officielle en tant que réalisateur, après The Pledge en 2001 : il présente cette année The last face. Président du 61ème Festival de Cannes, il a également reçu le prix d’interprétation en 1997 pour son rôle dans She’s so lovely.  

S’il faudra attendre sa sortie en salle pour se faire son propre jugement, The last face a toutefois été copieusement conspué lors de sa projection presse…

Avec Charlize Theron, Javier Bardem et Adèle Exarchopoulos.

the-last-faceSynopsis : Au Libéria, pays d’Afrique ravagé par la guerre, le docteur Miguel Leon, médecin humanitaire, et le docteur Wren Petersen, directrice d’une ONG, tombent passionnément amoureux l’un de l’autre.
S’ils sont tous les deux engagés corps et âme dans leur mission, ils n’en sont pas moins profondément divisés sur les politiques à adopter pour tenter de régler le conflit qui fait rage.
Ils devront surmonter leurs clivages et le chaos qui menace d’emporter le pays tout entier – sous peine de voir leur amour voler en éclats… 

Le second film du jour en compétition est attendu avec beaucoup d’impatience puisque c’est celui du réalisateur danois Nicolas Winding Refn : The Neon demon.

Pusher

Après avoir reçu le prix de la mise en scène pour Drive en 2011, Refn est revenu à Cannes avec Only God forgive en 2013, qui avait beaucoup déçu. Le réalisateur des mythiques Pusher (avec le jeune Mads Mikkelsen, aujourd’hui dans le jury du Festival de Cannes) ou de l’excellent Bronson réussira-t-il, avec cet opus, à réitérer l’effet électrique et d’intense surprise qui avait traversé la salle lors de la projection de Drive ?

Avec Elle Fanning (vue dans Somewhere et Twixt des Coppola, fille et père) et Jena Malone (Hunger games).

Sortie prévue le 16 juin 2016.

Synopsis : Une jeune fille débarque à Los Angeles. Son rêve est de devenir mannequin. Son ascension fulgurante et sa pureté suscitent jalousies et convoitises. Certaines filles s’inclinent devant elle, d’autres sont prêtes à tout pour lui voler sa beauté.

A voir, une bande annonce enivrante !

Samedi 21 mai

Dernier jour de compétition : Verhoeven, Farhadi.

Elle, du trop sous-estimé Paul Verhoeven, est à coup sûr l’un des films de la sélection sur lesquels on mise. Isabelle Hupert, paraît-il, y est époustouflante. On pourra se faire un avis par soi-même très vite, puisque le film sort en salle le 25 mai 2016.

RobocopVerhoeven était déjà venu à Cannes en 1992 pour présenter ce qui, à l’époque, avait été jugé comme un film sulfureux, réduit à une ou deux scènes : Basic instinct. Mais Paul Verhoeven, c’est surtout des films comme Black Book, Starship troopers, Showgirls, et encore Total Recall ou Robocop.

Dans Elle, Verhoeven dirige, en plus d’Isabelle Hupert, Laurent Lafitte, Virginia Efira, Anne Consigny, Charles Berling, Judith Magre, pour livrer un film sur la perversité et la manipulation.

Synopsis : Michèle fait partie de ces femmes que rien ne semble atteindre. À la tête d’une grande entreprise de jeux vidéo, elle gère ses affaires comme sa vie sentimentale : d’une main de fer. Sa vie bascule lorsqu’elle est agressée chez elle par un mystérieux inconnu. Inébranlable, Michèle se met à le traquer en retour. Un jeu étrange s’installe alors entre eux. Un jeu qui, à tout instant, peut dégénérer. 

Le dernier film en compétition est celui du cinéaste iranien Asghar Farhadi : Le Client.

Réalisateur du multi primé Une Séparation (Ours d’or à Berlin, Oscar et César du Meilleur film étranger notamment), de À propos d’Elly (encensé par la critique et ayant reçu un très bel accueil en salles), Farhadi a été récompensé en 2013, à Cannes, du prix du jury œcuménique. A l’instar de Jafar Panahi, il filme l’Iran, encore et toujours, et montre à l’écran la complexité d’une société en mutation, liée à des contradictions, entre modernité et tradition ou archaïsme, qu’elle peine à surmonter.

Sortie prévue le 2 novembre 2016.Le Client

Synopsis : Contraints de quitter leur appartement du centre de Téhéran en raison d’importants travaux menaçant l’immeuble, Emad et Rana emménagent dans un nouveau logement. Un incident en rapport avec l’ancienne locataire va bouleverser la vie du jeune couple. 

 

Dimanche 22 mai 

Le Palmarès. Á suivre…

Benoît N.

Publicités

Une Réponse to “Festival de Cannes 2016 : derniers jours de compétition”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Festival de Cannes 2016 : le palmarès | Cin'Eiffel - 23 mai 2016

    […] Asghar Farhadi […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :