Bienvenue dans la tête d’un profileur avec la série Mindhunter

23 Nov

On est là pour les électrocuter ces types…, pas pour les écouter…

Voilà ce à quoi étaient promis les tueurs, jusqu’à ce qu’à la fin des années soixante dix, deux agents du FBI créent une unité spécialisée en Science du Comportement afin de comprendre les tueurs de plus en plus nombreux et de plus en plus monstrueux. Car ces enquêteurs restent persuadés que derrière ces tueurs de sang froid se cachent des êtres meurtris. Non loin de vouloir les glorifier ou les excuser, les agents veulent entendre ce qu’ils ont à dire.

Mais comment arrêter les meurtriers fous si on ne sait pas comment ils pensent ?

La série suit donc les deux agents Holden Ford et Bill Tench aux quatre coins des États-Unis afin d’ interviewer ceux que la société traite de fous, pour pénétrer au plus profond de leur âme.
Leur but est de réaliser une étude qui servira de cadre, de modèle pour les futurs agents : un profil type. Une méthode révolutionnaire qui va donner naissance au profilage tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Dans Mindhunter, vous ne verrez donc aucun crime, pas d’hémoglobine ou de cervelle sur les murs, pas de scènes d’actions, de traques interminables. Mais un face à face glaçant entre ces tueurs et les deux agents du FBI.

Produite par David Fincher, qui réalise quatre épisodes, et Charlize Théron, la série est disponible sur Netflix depuis le 13 octobre 2017.
Quant à ceux qui n’ont pas la chance d’être abonné à Netflix, ils devront patienter…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :