Archive | janvier, 2018

Les films les plus attendus en 2018 …

30 Jan

 

Voici un aperçu des films les plus attendus pour cette année 2018, beaucoup de suites en perceptive et un gros coup de cœur pour Downsizing, un film de Alexandre Payne, avec Matt Damon en tête d’affiche. Film étonnant, une belle surprise pour ce début d’année, riche d’un scénario très original …

 

 

ZOOM sur Dowsizing, mon coup de cœur pour ce début d’année :

 

 

Voici ma sélection des nouveaux D.V.D fraichement arrivés à la Médiathèque Albert Camus pour commencer en beauté ce mois de février 2018 :

 

 

Le Blog Cin’Eiffel vous souhaite une bonne et heureuse année 2018, encore et toujours plus de films et de séries à découvrir …

Publicités

Bette Davis, La Première Dame du grand écran américain

24 Jan

La troublante aura de Bette Davis (nouvelle fenêtre), son talent, sa ténacité et sa forte personnalité l’ont hissée au sommet du cinéma hollywoodien. Née en 1908 aux États-Unis, son prénom lui fut donné par sa mère, en référence au roman de Balzac, La cousine Bette. Attirée très jeune par le théâtre, elle suit les cours de John Murray Anderson et fait ses début à Broadway à 28 ans. Remarquée par la Goldwyn, elle est engagée par Universal puis travaille avec les frères Warner et tourne une centaine de films au cours de sa carrière. Lorsque celle-ci décline, elle publie une annonce dans « Variety » : « Actrice cherche emploi stable »… Bette Davis représente la femme émancipée des années trente, elle est infatigable: cinéma, théâtre, télévision, music-hall. Elle incarne admirablement « l’Actrice ».

Cliquez sur les points jaunes de l’image pour en découvrir davantage.

Cin’Eiffel présente jeudi 25 janvier 2018 à 19h30, All about Eve de Joseph L. Mankiewicz, film le plus nominé de l’histoire d’Hollywood avec quatorze nominations et six Oscars, dans lequel Bette Davis campe Margo Channing, actrice adulée tour à tour charmante et odieuse. Le film est considéré par beaucoup comme étant le plus beau film de toute sa carrière. La séance sera présentée par Serge Chauvin, critique et professeur de cinéma.

Faites votre cinéma à La Médiathèque !

« Le ciel attendra » à La Médiathèque

16 Jan

Dimanche 21 janvier 2018 à 15h, ne manquez pas votre séance Cin’Eiffel+ à la médiathèque Gustave-Eiffel !

La projection du film français Le ciel attendra de Marie-Castille Mention-Schaar nous donnera l’occasion d’échanger autour des questions de manipulation et de radicalisation en présence du sociologue Michel Fize (nouvelle fenêtre)

Synopsis : Sonia, 17 ans, a failli commettre l’irréparable pour « garantir » à sa mère une place au paradis. Mélanie, 16 ans, vit avec sa mère, aime l’école et ses copines, joue du violoncelle et veut changer le monde. Elle tombe amoureuse d’un « prince » sur internet. Elles pourraient s’appeler Anaïs, Marion, Leïla ou Clara, et comme elles croiser un jour la route de l’embrigadement… Pourraient-elles en revenir ?

  • Un film important

La réalisatrice s’attache à montrer que ce ne sont pas nécessairement des êtres fragilisés ou habitant des quartiers difficiles qui tombent entre les mains des terroristes de Daesh. Nous sommes plongés dans le quotidien de deux jeunes filles qui semblent ne manquer de rien mais qui sont en recherche d’amour et d’absolu, et qui se laissent aveuglément manipuler. Tandis que l’une, entourée de ses parents, tente un chemin vers le sevrage, l’autre semble définitivement sombrer dans l’horreur. Grâce à son aspect grandement pédagogique, parfois proche du documentaire, et grâce aussi à l’interprétation magistrale des jeunes comédiennes, ce film doit être vu par le plus grand nombre.

 

À l’issue de la projection, Michel Fize, sociologue et spécialiste de l’adolescence et de la famille, animera la discussion. Auteur de Radicalisation de la jeunesse : la montée des extrêmes (livre numérique- nouvelle fenêtre) paru en 2016 aux éditions Eyrolles, il dédicacera son livre en fin de séance.

Radicalisation de la jeunesse de Michel Fize (catalogue de La Médiathèque- livre numérique-nouvelle fenêtre)

Rendez-vous dimanche 21 janvier 2018 à 15h, dans l’auditorium de la médiathèque Gustave-Eiffel.


Faites votre cinéma à La Médiathèque !

Le trou de Jacques Becker, une odyssée souterraine

9 Jan

Cinq prisonniers décident de s’évader de la prison de la Santé en creusant un tunnel dans les sous-sols de Paris. Réussiront-ils à s’échapper ?

Dernier film (1960) de Jacques Becker, tourné alors qu’il est déjà très malade. Il adapte un roman de José Giovanni (nouvelle fenêtre), histoire d’un fait divers qui l’avait étonné en son temps. La prouesse du réalisateur est déjà dans le titre du film : comment tourner un film de plus de 2 heures dans un espace souterrain (La prison de la Santé) et minuscule (la plupart du temps la cellule dans laquelle vivent les cinq hommes)?

Bien sûr, Jacques Becker a déjà réalisé plusieurs films indiscutables : assister Jean Renoir avant la guerre, notamment sur La chienne, lui avait révélé son envie de mettre en scène.

Il enchaîne deux drames très différents pendant la guerre : Goupil mains rouges (chronique paysanne, 1943) et Falbalas (monde de la mode,1945) puis des comédies, après-guerre : Antoine et Antoinette (Palme d’or au Festival de Cannes, 1947) et Rendez-vous de juillet, (film lumineux sur la jeune génération d’après-guerre, 1949). En 1952, sortie en salle de Casque d’or, superbe chronique des bas-fonds parisiens en 1900, incarné par Simone Signoret, probablement son film le plus connu.

Il s’attaque au film de genre en 1954 avec Touchez pas au grisbi (qui relance la carrière de Jean Gabin), prototype du film noir « à la française », d’après un roman d’Albert Simonin, passionné d’argot et dont les romans inspireront de nombreux films de l’époque.

Mais le trou est vraiment un film de défi, dans lequel le réalisateur repousse toutes les limites. La virtuosité de la mise en scène, l’audace et la fluidité des mouvements de caméra en font un film indépassable. Un suspense intense, une grande histoire d’hommes…

François Truffaut, Jean-Luc Godard et Jean-Pierre Melville (nouvelle fenêtre) ont salué le talent de Jacques Becker, pourtant « ancienne vague » mais tellement moderne!

Si vous voulez entrer avec nous dans ce tunnel insondable, rendez-vous à la médiathèque Eiffel, jeudi 11 janvier 2018, 19h30 !

Faites votre cinéma à La Médiathèque !

En passant

L’équipe des blogs de La Médiathèque vous souhaite…

2 Jan

Pour fêter avec vous le début de 2018, l’équipe des blogs de La Médiathèque a pris la pose et sa plume… pour vous présenter ses meilleurs vœux : santé, succès, joies et moments heureux… Les rédacteurs de B.R.E.F., Cin’Eiffel, Déclic Musique, Levallois Mémoires et Liseur ont pensé tout particulièrement à vous en rédigeant cet article, carte de vœux de bloggers pour la nouvelle année.

Pour commencer, B.R.E.F. vous souhaite une année riche de satisfactions personnelles et professionnelles. Dominique, Gaëlle, Patricia et Marie Odile, les rédactrices, vous remercient pour votre fidélité et espèrent vous retrouver tout au long de l’année 2018.

CIN’EIFFEL poursuit en vous souhaitant une très bonne nouvelle année. Après les fêtes, vous découvrirez une sélection des films et des séries qui nous ont emballés pendant l’année 2017. Et dès janvier, ne manquez pas vos rendez-vous cinéma à La Médiathèque : Le trou de Jacques Becker, un suspense intense, une grande histoire d’hommes… Puis Le ciel attendra de Marie-Castille Mention-Schaar, un grand film sur la radicalisation des adolescents, en présence de Michel Fize, sociologue spécialiste de l’adolescence.

À son tour, DÉCLIC MUSIQUE et ses contributeurs vous souhaitent une merveilleuse année 2018 pleine de musiques, de disques et de concerts en attendant d’avoir le plaisir de vous retrouver à l’espace Image et Son de La Médiathèque de Levallois.

LEVALLOIS MÉMOIRES vous présente lui aussi ses meilleurs vœux en vous souhaitant de belles promenades dans le passé de la Ville  avec la découverte de personnalités ou célébrités levalloisiennes, de bâtiments, constructions, commerces et usines et d’évènements majeurs de l’histoire levalloisienne.

Enfin LISEUR vous souhaite une année riche en plaisirs, en surprises et en lectures qui vous fassent rêver, réfléchir, voyager, fantasmer, ressentir grâce à des personnages, des auteurs, des univers et des mots !

Merci à tous de lire, d’apprécier et de commenter nos articles tout au long de l’année et … de la part des bibliothécaires de La Médiathèque et des archivistes de la Ville :

%d blogueurs aiment cette page :