Séries, comment s’organiser pour les regarder ?

15 Sep

Accro ou pas accro, néophyte ou expert, le public doit s’organiser face à la profusion actuelle de fictions. Il n’y a que 24h dans une journée, alors entre boulot, dodo, repas, famille, tâches ménagères, comment faire pour être à jour dans ses épisodes et suivre plusieurs séries à la fois ?

Il est loin le temps où l’on devait attendre une semaine pour voir le prochain épisode de ses séries préférées à la télévision ! De nos jours, les séries sont partout, sur toutes les grandes chaînes et le câble. Dans notre quotidien, entre affiches publicitaires, musiques de génériques, boutiques spécialisées, reportages, goodies, il est difficile d’échapper au phénomène des séries. Ainsi, le visionnage n’a jamais été aussi simple grâce à la multitude d’écrans autour de nous, ordinateurs, tablettes et smartphones. Le nombre de plateformes de streaming spécialisées augmente, sans parler des sites de téléchargement (légaux ou non, hélas… ).

Ainsi par la force des choses ou par passion, tout le monde se met à regarder des séries ! Et que ce soit au travail, aux repas de familles, chacun ne parle plus que de sa fiction du moment, de son épisode, des scènes qu’il a adorées ou des départs de ses personnages préférés…

Mais comment faire pour ne pas se noyer dans cette profusion de saisons et d’épisodes ? Certains fans de série ont des techniques  :

– le  « binge-watching »

C’est le terme employé (inspiré du « binge-drinking » = boire cul sec ), pour la pratique de visionner trois à six épisodes, voire plus, d’une seule traite. Attention, ce visionnage en continu, sans pouvoir s’arrêter, peut-être comparé à une addiction, à une drogue telle que l’alcool …

– le « speed-watching » : il consiste à regarder les séries en vitesse accélérée afin de pourvoir regarder un maximum d’épisodes en un minimum de temps !

Sans tomber dans ces deux pratiques extrêmes et afin de profiter aux mieux de vos séries préférées avec un maximum de plaisir, vive la VOD  ! Pensez évidemment Médiathèque numérique (nouvelle fenêtre) avec plus de 60 séries TV !

La Médiathèque numérique sur le site de La Médiathèque (nouvelle fenêtre)

Il y a aussi les DVD (dont ceux de La Médiathèque – nouvelle fenêtre) ou le replay !

Quelle que soit votre technique, soyez curieux, sélectif, exigeant. On ne peut pas tout regarder et tout ne peut pas nous/vous plaire. Sélectionnez, suivez l’actualité, renseignez-vous sur les revues, les blogs, les sites spécialisés et les audiences. Échangez des conseils entre amis, collègues ou en famille …

Réservez-vous une ou deux soirées dans la semaine, un samedi ou un dimanche après-midi et pas plus de deux ou trois épisodes à la fois, selon leur durée, afin de ne pas être en saturation et de garder l’excitation du petit suspense du prochain épisode …

Enfin, libre à chacun au gré de ses envies d’alterner différentes séries ou de terminer une saison avant de changer de série.

Et maintenant, c’est à vous ! Pour moi, s’il ne faut regarder qu’une série en cette rentrée 2018, ce sera Castel Rock !

Il s’agit d’une fiction adaptée de l’univers du grand Stephen King (nouvelle fenêtre), produite par lui-même et le talentueux J.J Abrams (nouvelle fenêtre). Cette série se situe, comme son nom l’indique à Castle Rock (nouvelle fenêtre), lieu de convergences des romans de Stephen King (nouvelle fenêtre).

On y suivra les pas d’un historien se penchant sur le passé décidément très sombre de cette ville où plusieurs personnages issus de l’univers de l’auteur vont cohabiter…

Bonne rentrée !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :