Retour automnal sur « Les jolies colonies de vacances » …

17 Oct

Les bibliothécaires du blog Cin’Eiffel souhaitent de très bonnes vacances d’automne à tous, particulièrement à notre jeune public, qui, après le plaisir de retrouver ses amis à la rentrée, commençait à ressentir la nostalgie des grandes vacances. Que reste-il de ces moments d’été, certains sont restés en famille, d’autres sont partis en colonies de vacances… Pour occuper des journées plus courtes parfois pluvieuses et en attendant le prochain été, voici une sélection de films sur les colonies de vacances.

Quelques réalisateurs et scénaristes se sont inspirés de cette période de la vie, de ces jolies colonies de vacances, des camps d’été : temps de pause, où tout devient possible. Ils ont inventé des histoires ou restitué leurs propres souvenirs : les veillées, les animateurs, les voyages, les activités et le fameux trousseau pour faire la valise. C’était le temps des copains et de l’aventure, petit retour sur ces films, de Moonrise kingdoom (nouvelle fenêtre) à Nos jours heureux en passant par Scout toujours, qui ont faits des camps d’été des moments inoubliables …

Zoom sur Nos jours heureux

Second film d’Olivier Nakache et d’Eric Toledano (nouvelle fenêtre) (2006) une comédie avec Jean-Paul Rouve, Omar Sy et Marilou Berry.

À l’été 1992, Vincent Rousseau dirige une joyeuse équipe d’animateur de colonie de vacances et se retrouve confronté aux difficultés que soulève son poste …

Zoom sur La meilleure façon de marcher (nouvelle fenêtre)

Avec une ambiance beaucoup plus lourde, un film dramatique, le célèbre film de Claude Miller (1976) La meilleur façon de marcher avec Patrick Dewaere, Patrick Bouchitey et Claude Pièplu.

Durant l’été 1960, Marc et Philippe sont moniteurs dans une colonie de vacances en Auvergne. Tout les oppose : le premier se veut viril, tandis que le second se montre beaucoup plus réservé et taciturne. Au cours d’un malheureux concours de circonstance, Marc surprend Philippe habillé en femme. Une relation ambigüe, mélange de sadisme et de vénération, s’instaure alors entre les deux hommes.

Faites votre cinéma à La Médiathèque!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :