Tag Archives: Séries

Séries, comment s’organiser pour les regarder ?

15 Sep

Accro ou pas accro, néophyte ou expert, le public doit s’organiser face à la profusion actuelle de fictions. Il n’y a que 24h dans une journée, alors entre boulot, dodo, repas, famille, tâches ménagères, comment faire pour être à jour dans ses épisodes et suivre plusieurs séries à la fois ?

Il est loin le temps où l’on devait attendre une semaine pour voir le prochain épisode de ses séries préférées à la télévision ! De nos jours, les séries sont partout, sur toutes les grandes chaînes et le câble. Dans notre quotidien, entre affiches publicitaires, musiques de génériques, boutiques spécialisées, reportages, goodies, il est difficile d’échapper au phénomène des séries. Ainsi, le visionnage n’a jamais été aussi simple grâce à la multitude d’écrans autour de nous, ordinateurs, tablettes et smartphones. Le nombre de plateformes de streaming spécialisées augmente, sans parler des sites de téléchargement (légaux ou non, hélas… ).

Ainsi par la force des choses ou par passion, tout le monde se met à regarder des séries ! Et que ce soit au travail, aux repas de familles, chacun ne parle plus que de sa fiction du moment, de son épisode, des scènes qu’il a adorées ou des départs de ses personnages préférés…

Mais comment faire pour ne pas se noyer dans cette profusion de saisons et d’épisodes ? Certains fans de série ont des techniques  :

– le  « binge-watching »

C’est le terme employé (inspiré du « binge-drinking » = boire cul sec ), pour la pratique de visionner trois à six épisodes, voire plus, d’une seule traite. Attention, ce visionnage en continu, sans pouvoir s’arrêter, peut-être comparé à une addiction, à une drogue telle que l’alcool …

– le « speed-watching » : il consiste à regarder les séries en vitesse accélérée afin de pourvoir regarder un maximum d’épisodes en un minimum de temps !

Sans tomber dans ces deux pratiques extrêmes et afin de profiter aux mieux de vos séries préférées avec un maximum de plaisir, vive la VOD  ! Pensez évidemment Médiathèque numérique (nouvelle fenêtre) avec plus de 60 séries TV !

La Médiathèque numérique sur le site de La Médiathèque (nouvelle fenêtre)

Il y a aussi les DVD (dont ceux de La Médiathèque – nouvelle fenêtre) ou le replay !

Quelle que soit votre technique, soyez curieux, sélectif, exigeant. On ne peut pas tout regarder et tout ne peut pas nous/vous plaire. Sélectionnez, suivez l’actualité, renseignez-vous sur les revues, les blogs, les sites spécialisés et les audiences. Échangez des conseils entre amis, collègues ou en famille …

Réservez-vous une ou deux soirées dans la semaine, un samedi ou un dimanche après-midi et pas plus de deux ou trois épisodes à la fois, selon leur durée, afin de ne pas être en saturation et de garder l’excitation du petit suspense du prochain épisode …

Enfin, libre à chacun au gré de ses envies d’alterner différentes séries ou de terminer une saison avant de changer de série.

Et maintenant, c’est à vous ! Pour moi, s’il ne faut regarder qu’une série en cette rentrée 2018, ce sera Castel Rock !

Il s’agit d’une fiction adaptée de l’univers du grand Stephen King (nouvelle fenêtre), produite par lui-même et le talentueux J.J Abrams (nouvelle fenêtre). Cette série se situe, comme son nom l’indique à Castle Rock (nouvelle fenêtre), lieu de convergences des romans de Stephen King (nouvelle fenêtre).

On y suivra les pas d’un historien se penchant sur le passé décidément très sombre de cette ville où plusieurs personnages issus de l’univers de l’auteur vont cohabiter…

Bonne rentrée !

Publicités

Les séries du moment, spécial French touch ! (2/3)

18 Juin

Après Les séries du moment, en mai regarde ce qu’il te plaît, continuons notre tour d’horizon, dans le paysage des séries du moment. Et après La casa de papel et La servante écarlate, plein feu sur la french touch …

Cette année encore, et depuis quelques temps, la production française est extrêmement prolifique, et n’est pas en reste auprès des fans des séries. En effet, avec un large éventail de genres et d’ambiance, les séries françaises n’ont plus rien à envier aux séries américaines, qui ont occupé longtemps notre paysage audiovisuel  : Versailles, Le baron noir (nouvelle fenêtre), Guyane ou  Le bureau des légendes (nouvelle fenêtre), mais encore Engrenage, Marseille, Speakerine.

ZOOM sur deux d’entre elles

Dix pour cent : un mélange entre comédie et drame crée en 2015, avec déjà deux saisons et dont la troisième est en tournage. Cette série décrit la vie quotidienne d’une prestigieuse agence artistique. Dans chaque épisode, une vedette du cinéma joue son propre rôle avec autodérision.

 

Nox : série en 6 épisodes. Nathalie Baye (nouvelle fenêtre) et Maïwenn (nouvelle fenêtre) incarnent deux policières, dans un thriller sous la ville. L’histoire d’une mère qui se lance sur les traces de sa fille disparue mystérieusement dans les égouts parisiens…. Cette mini-série glaçante joue avec l’horreur !

En 2018, il va falloir être attentif aux nouvelles saisons et aux nouvelles séries « made in France ». La nouvelle ère des fictions françaises ne fait en effet que commencer !

Voici quelques unes des séries à venir :

Beaucoup d’adaptations de romans : Vernon Subutex, trilogie de Virginie Despentes (nouvelle fenêtre), création de Benjamin Dupas et Cathy Vernay, avec dans le rôle principal l’acteur Romain Duris. Adapté du roman de Joël Dicker, La vérité sur l’affaire Harry Québert sera réalisée par Jean-Jacques Annaud avec l’acteur Patrick Dempsey dans la peau d’Harry Québert.

Le roman policier Les rivières pourpres (nouvelle fenêtre) va être également adapté. Deux longs métrages ont été réalisé à partir de ce polar, il y a déjà dix ans. L’histoire va ainsi passer du grand au petit écran, avec Olivier Marchal à la réalisation et sous l’œil aiguisé de l’auteur lui-même : Jean-Christophe Grangé (nouvelle fenêtre) .

Pour les curieux, les impatients ou pour les aficionados qui ont envie de se replonger dans la lecture de toutes ces histoires, les livres sont disponibles à La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre)

 

Le choix des bloggeuses de Cin’Eiffel en 2017

2 Fév

Je vous livre, aujourd’hui, la bonne résolution de toute l’équipe Cin’eiffel, pour la nouvelle année : continuer à chercher encore et toujours quelques « pépites », films connus ou moins connus, que nous sommes prêtes à aller découvrir dans une petite salle de banlieue, un dimanche matin, sous une pluie diluvienne !

Chaque bloggeuse a sélectionné les 3 films et les séries qui l’ont vraiment captivée en 2017 : le choix a parfois été difficile, mais voici le résultat.

 

LES FILMS :

N°1

Détroit réal. K. Bigelow : c’est vraiment notre coup de cœur.

Les émeutes de Détroit de 1967 demeurent un des actes fondateurs, qui ont vraiment fait avancer les droits civiques des afro-américains et mis à mal la ségrégation raciale aux États-Unis. Ces évènements sont évoqués dans la littérature américaine contemporaine [je conseille vivement la lecture du très troublant roman de Jeffrey Eugenides, Middlesex (nouvelle fenêtre), qui évoque le sujet], mais attendaient encore LEUR film. C’est chose faite!

 

Sur la 2ème marche : 4 très bons films à découvrir, si ce n’est pas encore fait. Ils sont tous disponibles à la médiathèque Albert-Camus.

 

Enfin quelques coups de cœurs personnels des unes ou des autres :

120 battements par minutes réal Robin Campillo (nouvelle fenêtre)

L’autre coté de l’espoir réal Aki Kaurismaki

Le sens de la fête réal. Eric Toledano et Olivier Nakache

Pour le réconfort réal. Vincent Macaigne

L’amant du jour réal Philippe Garrel (nouvelle fenêtre)

Après la tempête réal Hirokaru Kore-Eda (nouvelle fenêtre)

Les nouveaux sauvages réal. Damien Szifron

 

LES SERIES :

Sur la 1ère marche : cette série est tirée du superbe roman La servante écarlate (nouvelle fenêtre) de Margaret Atwood (nouvelle fenêtre), grand auteur canadien, les scénaristes ont réussi à en faire la série dont tout le monde parle ! Encore difficile à voir en France puisqu’elle n’est pas encore disponible sur les grands médias français et ne sortira en DVD que dans quelques mois… Alors patience!

 

D’autres séries n’ont pas échappé aux bloggeuses, je vous en propose une sélection :

Faites votre cinéma à La Médiathèque!

Bienvenue dans la tête d’un profileur avec la série Mindhunter

23 Nov

On est là pour les électrocuter ces types…, pas pour les écouter…

Voilà ce à quoi étaient promis les tueurs, jusqu’à ce qu’à la fin des années soixante dix, deux agents du FBI créent une unité spécialisée en Science du Comportement afin de comprendre les tueurs de plus en plus nombreux et de plus en plus monstrueux. Car ces enquêteurs restent persuadés que derrière ces tueurs de sang froid se cachent des êtres meurtris. Non loin de vouloir les glorifier ou les excuser, les agents veulent entendre ce qu’ils ont à dire.

Mais comment arrêter les meurtriers fous si on ne sait pas comment ils pensent ?

La série suit donc les deux agents Holden Ford et Bill Tench aux quatre coins des États-Unis afin d’ interviewer ceux que la société traite de fous, pour pénétrer au plus profond de leur âme.
Leur but est de réaliser une étude qui servira de cadre, de modèle pour les futurs agents : un profil type. Une méthode révolutionnaire qui va donner naissance au profilage tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Dans Mindhunter, vous ne verrez donc aucun crime, pas d’hémoglobine ou de cervelle sur les murs, pas de scènes d’actions, de traques interminables. Mais un face à face glaçant entre ces tueurs et les deux agents du FBI.

Produite par David Fincher, qui réalise quatre épisodes, et Charlize Théron, la série est disponible sur Netflix depuis le 13 octobre 2017.
Quant à ceux qui n’ont pas la chance d’être abonné à Netflix, ils devront patienter…

Festival Séries Mania 2017

25 Avr Séries mania 2017

Pour la 8ème année, le Festival Séries Mania vient de se dérouler à Paris du 13 au 23 avril 2017. Ce festival  prend davantage d’ampleur, d’année en année et est en passe de devenir la référence, pour le grand public et les professionnels, en matière de séries françaises et internationales. 40000 spectateurs se sont précipités au Forum des images mais aussi dans toutes les autres salles de cinéma partenaires de l’opération  (Grand Rex, UGC Ciné Cité Les Halles ou le Centre Georges Pompidou…) pour découvrir de nouvelles séries en avant-première.

Le jury était présidé par Damon Lindelof, auteur de la célèbre série Lost (Les disparus), assisté de Aure Atika, actrice française, de la réalisatrice polonaise Agnieszka Holland The Wire (nouvelle fenêtre), du réalisateur israélien Eytan Fox (Tu marcheras sur l’eau) et de l’acteur belge Clément Manuel (Ainsi soient-ils). Et voici le Palmarès :

Le Grand PrixYour Honor (Israël)

Le Prix spécial du jury : I love Dick (USA)

Prix du public : The good fight (USA)

Jury de la presse internationale : Transferts (France)

Prix de l’Association française des Critiques de Séries : Missions (France)

Prix du jury des blogueurs : Juda (Israël)

La plupart de ces séries ne seront pas disponibles en DVD ou en VOD avant quelques mois… En attendant, vous pourrez trouver à La Médiathèque une sélection des meilleures séries, récompensées par le grand festival, les années précédentes!

En exclusivité pour le blog, nos titres préférés, commandés pour La Médiathèque, et bientôt disponibles dans nos rayons.

Mr Robot, crée par Niels Arden Oplev, auteur de l’excellente trilogie Millénium (nouvelle fenêtre) avec Noomi Rapace.

      « Elliot est un jeune programmeur anti-social qui souffre d’un trouble du comportement qui le pousse à croire qu’il ne peut rencontrer des gens qu’en les hackant. Il travaille pour une firme spécialisée dans la cyber-sécurité, mais un homme connu sous le nom de Mr Robot l’approche un jour pour faire tomber une compagnie surpuissante qui fait partie de celles qu’il doit justement protéger… « .

     

Vinyl, série sur le rock produite par Mick Jagger et Martin Scorsese (et oui, quand même!)

       L’histoire de quarante ans de musique à travers les yeux de Richie Finestra, un producteur de disques qui tente dans les années 1970 de faire renaître de ses cendres son label en trouvant de nouveaux sons et de nouveaux talents alors qu’il traverse sa crise de la quarantaine. Drogue, sexe, punk et disco deviennent son quotidien… .  

 

Southcliffe, mini série britannique, Prix du public, Festival Séries mania, Paris, 2014.

La petite ville anglaise de Southcliffe voit s’abattre sur elle une vague de fusillades le même jour, causant la mort de nombreuses personnes. Un journaliste revient dans cet endroit qui l’a vu grandir. Il est témoin des différentes émotions ressenties par les proches des victimes à la suite de ces évènements : la peine, l’effroi, le deuil, la culpabilité et la rédemption.

%d blogueurs aiment cette page :